Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

barkhane

Florence Parly : le mythe de la « guerre propre »

Par Joël Perichaud, secrétaire national du Parti de la démondialisation chargé des relations internationales

Le 26 janvier 2021

Florence Parly a l’art de déconsidérer la macronie et nous l’en remercions. Mais elle déconsidère aussi nos armées et la parole de la France et cela est impardonnable. Après la mort de 5 militaires français au Mali, tués par des engins explosifs improvisés (IED), la ministre des Armées s’en est prise aux « terroristes qui utilisent l’arme des lâches, ces engins explosifs glissés sous le sable du désert ou sur les axes routiers et qui se déclenchent au passage des militaires français ou des véhicules civils ».
Cette tirade « indignée » est de la pure communication. Elle est destinée à susciter un rejet de l’ennemi en jouant sur la fibre affective mais a pour objectif final de masquer les questions de fond.

laïcité

Par le Parti de la démondialisation
le 16 janvier 2021

Une professeure de droit de l'université d'Aix-Marseille a vu son nom publié sur les réseaux sociaux à la suite de propos qualifiés d’« islamophobes ». Le site MEDIAPART publie son nom et ses coordonnées universitaires, la Ligue des Droits de l’Homme porte plainte contre elle; elle est depuis lors l’objet de menaces de mort.

callejo de hamel

Par le Parti de la démondialisation

Le 16 janvier 2021

Le Pardem condamne la décision du gouvernement américain de replacer Cuba sur la liste des états « soutenant le terrorisme »

L'administration de Donald Trump, dont le mandat de président des États-Unis s'achève le 20 janvier, tente de saper un éventuel rapprochement entre le futur gouvernement américain de Joe Biden et Cuba en inscrivant à nouveau l’île sur la liste noire des « États soutenant le terrorisme ». Cuba rejoint sur cette « liste noire » l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie. Le Soudan vient d'en être retiré par Donald Trump.

Logo Collectivité européenne Alsace 2021

VŒUX 2021

Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation

Le 13 janvier 2021

Allons à l’essentiel pour l’année qui s’ouvre. Les priorités absolues se nomment souveraineté et démocratie contre mondialisation et système autoritaire. Ou autrement dit : Brexit contre Collectivité européenne d’Alsace. On vous explique.

C’est à la même date symbolique, le 1er janvier 2021, que le Royaume Uni a commencé sa sortie opérationnelle de l’Union européenne et que, de l’autre côté de la Manche, est née la Communauté européenne d’Alsace (CEA). Ainsi, tandis que les Britanniques débutent la mise en œuvre du retour à leur souveraineté, les Français subissent une nouvelle fois un déni démocratique avec la création d’un Ovni institutionnel préfigurant la loi 4D : des lois à la carte ! « C’est une révolution institutionnelle, avec une prise en compte de nos spécificités », affirme l’ancienne présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert, actuelle ministre de l’Insertion.

capitole

Par Jean-Michel Toulouse, membre du Bureau politique du Parti de la démondialisation

Le 7 janvier 2021

Les médias « mainstream » ont fait un bombardement intensif d’images et de commentaires sur "la prise d'assaut du Capitole" par quelques centaines de personnes, excitées par Trump. Après avoir joué la peur et la stupéfaction, les commentateurs rassurés ont fait l’éloge de la solidité de la démocratie américaine.
Réaction à chaud.

Sous-catégories

Web Analytics