En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

  • Deux candidats aux Législatives du Parti de la démondialisation (Pardem) Yves Rouille (5e circonscription) et Yvan Yonnet (6e circonscription) sont venus à la rencontre des Bayeusains sur le marché.
    Deux candidats aux Législatives du Parti de la démondialisation (Pardem) Yves Rouille (5e circonscription) et Yvan Yonnet (6e circonscription) sont venus à la rencontre des Bayeusains sur le marché. | Ouest-France

Aurore COUÉ.

Deux membres du Parti de la démondialisation ont organisé une « parole libre » au sujet de la santé sur le marché de Bayeux, ce samedi 15 avril 2017.

« On veut créer du débat et amener les gens à parler ! » , explique Yves Rouillé, ce samedi 15 avril 2017, sur le marché de Bayeux. Ce candidat du Parti de la démondialisation (Pardem) aux Législatives pour la 5e circonscription a souhaité donner une « parole livre » aux citoyens. « Nous avons abordé le maintien de l’hôpital de Bayeux et le guichet unique de la sécurité sociale avec la suppression des mutuelles. »

Les Bayeusains sont venus témoigner, notamment sur l’hôpital, et ont fait part de nombreuses inquiétudes. « Ils veulent garder un établissement de proximité même s’ils savent qu’il est en difficulté financière. C’est pour une meilleure égalité et un accès aux soins ! »

Le militant est revenu sur la diversification médicale et sur le projet de suppression de six casernes de pompiers dans le département.

Avec Yvan Yonnet, candidat du Pardem pour la 6e circonscription, ils comptent organiser une deuxième « parole libre » sur le droit opposable à l’emploi dans les semaines à venir.

0 Filet 2

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics