Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Par le Parti de la démondialsiation (Pardem)

Le 21 mai 2016.

La démondialisation aura un candidat à l’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017. Elle se fixe également l’objectif d’être présente dans chaque circonscription aux législatives qui suivront les 11 et 18 juin 2017.

Tous les citoyens qui veulent saisir l’occasion des élections de 2017 pour pulvériser le système politique actuel et s’engager dans la voie de la démondialisation sont invités à soutenir cette démarche. La démondialisation, c’est sortir de l’ordre néolibéral mondial (sortie de l’OTAN, FMI, OMC, Banque mondiale, Union européenne et euro). C’est permettre aux relations internationales de se dégager enfin de la pression des marchés, de la finance, de la concurrence, de la guerre économique et de la destruction de la planète. C’est établir des liens fraternels et de coopération avec les autres peuples. 

  • Il faut mettre hors d’état de nuire les partis duettistes de l’alternance (PS-EELV et LR-UDI-MoDem).
  • Il faut démasquer les partis qui se présentent comme une alternative alors qu’ils ne veulent ni sortir de l’UE, de l’euro, de l’OMC… de la mondialisation néolibérale, qu’ils soient de droite, d’extrême droite, de gauche ou d’extrême gauche.

La présence de la démondialisation aux élections de 2017 permettra de chambouler ce théâtre d’ombres en proposant un programme de libération nationale et de justice sociale.

 

0 Filet 2

 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
Web Analytics