Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

par le Parti de la démondialisation

Le 24 janvier 2020

Depuis plusieurs décennies, les gouvernements successifs (avec l’Union européenne)  remettent insidieusement en cause les fonctionnaires dans les 3 fonctions publiques (Etat, Territoriale, Hospitalière) : blocage du point d’indice, campagnes de dénigrement, suppressions de postes, recours accru aux contractuels... Le gouvernement de Macron  est dans la même ligne, il accélère le processus qui s’attaque au statut, avec à terme la disparition des fonctionnaires. Il entend gérer les administrations et les services publics comme des entreprises voire à les privatiser.
Que serait une société où les services publics et les administrations seraient considérés comme des entreprises, où le statut des fonctionnaires disparaîtrait ?

 

par le Parti de la démondiaisation

le 11 janvier 2020

La tragédie grecque est bien loin d’être terminée malgré le silence médiatique. La politique conduite par Tsipras, qui s’est couché, dès son élection, devant l’Union européenne, le FMI et la Banque mondiale, a finalement conduit à l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement néolibéral revendiqué.
Pour les Grecs c’est donc la même politique qui se poursuit. Services publics exsangues, système de santé à l’agonie, taux de chômage qui explose, retraités ruinés, biens publics soldés aux multinationales, logements vendus à l’encan , salaires de misère…
Le Pardem a donné la parole à des militants grecs (de l’EPAM) qui ont présenté un état des lieux de la situation.

par le Parti de la démondialisation

Le 3 janvier 2020

Après plusieurs années d’obstacles semés par les européistes de tous poils, fervents soutiens du maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, au mépris total de la volonté du peuple britannique pourtant exprimée clairement lors du référendum du 23 juin 2016 (51,89% de oui au Brexit), la sortie sera enfin effective le 31 janvier 2020.
Le Pardem se réjouit de cette victoire du peuple britannique et, sans se faire d’illusion sur la nature politique des conservateurs au pouvoir, salue la décision prise en ce tout début d’année de l’augmentation du salaire horaire minimum. D’ores et déjà au moins, les conditions de reconquête de la souveraineté du peuple sont effectives.
Tous nos vœux pour cette nouvelle année reposent désormais sur la capacité des autres peuples des pays, piégés par et dans l’Union européenne, à mener le même combat pour se libérer de la tutelle du Traité de Lisbonne désormais inscrit dans les constitutions nationales des « pays membres » .
Regardez la vidéo de Brian DENNY, syndicaliste de la RMT (The National Union of Rail, Maritime and Transport Workers) intervenant au nom de Trade Unionists Against the EU, réalisée lors de l’Université d’automne du Pardem, en novembre 2019.  Lisez son texte. Le lien entre Brexit et luttes sociales est clair, lumineux. A nous de nous en saisir !

UA2019 -Vidéo
par Benoît Martin membre du Conseil national du Parti de la démondialisation
le  27 décembre 2019

A l'Université d'automne du Pardem, nous sommes revenus sur les privatisations d’hier pour voir comment combattre celles d'aujourd'hui. Quels mécanismes ont conduit les gouvernements (de gauche ou de droite) à livrer au privé des biens publics et stratégiques pour la nation ? Aujourd'hui France-Télécom.

Vidéo UA2019

par Yves Rouillé, membre du Conseil national du Parti de la démondialisation
le 23 décembre 2019

A l'Université d'automne du Pardem, nous sommes revenu sur les privatisations d’hier pour voir comment combattre celles en cours. Quels mécanismes ont conduit les gouvernements (de gauche ou de droite) à livrer au privé des biens publics et stratégiques pour la nation ? Aujourd'hui EDF.

Web Analytics