En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Imprimer
Catégorie : International

Ebru Timtik

Birlikte güçlü : forts ensemble

Le 31 août 2020

L’avocate turque Ebru Timtik est décédée en détention. Elle est décédée après presque trois ans de détention préventive dans l'attente d'une condamnation définitive et 238 jours de grève de la faim.
Ebru Timtik a été condamnée lors d’un simulacre de procès où de nombreuses violations des principes fondamentaux du droit se sont substituées au droit de la défense.
Ebru Timtik est décédée parce qu'elle avait décidé de lutter jusqu’au bout pour la défense des droits de ses clients, pour le droit à un procès équitable et de le faire dans un État, la Turquie, qui a depuis longtemps abandonné les principes fondamentaux de liberté. Le pouvoir turc a frappé fortement les avocats car ils représentent une protection pour les opposants.
Le sacrifice d’Ebru Timtik nous rappelle, une fois de plus, la fonction irremplaçable du Barreau, encore plus dans les régimes qui nient les droits de la défense et les droits de l’Homme en général. Ebru Timtik témoigne à quel point la profession d'avocat est restée, dans toutes les régions du monde, l'un des derniers maillons de préservation du droit à la défense. Elle l’a payé de sa vie.
Sa mort nous rappelle Nasrin Sotoudeh, l'avocate iranienne, détenue et condamnée à 38 ans de prison pour avoir consacré toute sa vie et son engagement professionnel à l'affirmation des droits civils et des droits des femmes de son pays.
Dans ce triste moment, nous exprimons donc toute notre solidarité à la famille d'Ebru, avocate et femme courageuse, aux avocats turcs et à tous les avocats qui exercent leur profession au péril de leur vie.
Nous espérons que des hommes et des femmes, des avocats, et il y en a beaucoup en Turquie et dans le monde, continueront à affirmer leurs idées, à les exprimer malgré la répression, à lutter pour la liberté.

Nous appelons tous les hommes et femmes épris de justice et de liberté à soutenir et à lutter pour le droit à un procès équitable du collègue d'Ebru Timtik, avocat lui aussi, Aytac Unsal, en grève de la faim depuis plus de 200 jours.

 

Web Analytics