En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Le Pardem est toujours en accord avec la Déclaration d’Assise signée par le M’PEP en septembre 2014.

La Coordination nationale de la gauche italienne contre l’euro a tenu son « Forum européen de 2014 » à Assise (Italie) du 20 au 24 août 2014 qui a rassemblé un grand nombre de participants, notamment des pays de l’Union européenne mais aussi d’Ukraine et de Russie. A cette occasion des dirigeants de plusieurs organisations politiques progressistes de l’Union européenne, dont le M’PEP, ont adopté une déclaration se prononçant pour la sortie de l’Otan, de l’euro et de l’Union européenne. Cette déclaration a une très grande portée. Une nouvelle réunion internationale, rassemblant encore davantage de forces est prévue avant la fin de l’année à Athènes.

Pour accéder au site de la Coordination nationale de la gauche italienne contre l’euro, cliquez ci-dessous :
http://www.sinistracontroeuro.it/dichiarazione-delle-sinistre-europee-anti-euro/

Par Joël PERICHAUD et Jacques NIKONOFF

Compte rendu de la rencontre internationale "Au-delà de l'euro, contre les politiques néolibérales"

Rome, Italie, les 24 et 25 janvier 2015

Les initiateurs de ces rencontres : M’PEP (France), CSCE (Italie), CEA (Autriche), IU (Espagne) se sont retrouvés pour un déjeuner de travail sympathique et animé. La séance plénière débute à 14h au "Centro Congressi Cavour", très beau complexe de salles de réunions au centre de Rome. L’ordre du jour de cette première séance : échanger sur les développements de la crise sociale et économique dans chaque pays, ainsi que sur l’état des forces des partisans de la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan et sur les rapports de forces et scénarios nationaux possibles.

Athènes, le 28 juin 2015.

Un Forum international contre l’Union européenne s’est tenu à Athènes du 26 au 28 juin 2015. Le Parti de l’émancipation du peuple (ex-M’PEP) en était co-organisateur.

Ce Forum a adopté une déclaration.

Athènes, 18 octobre 2015

1 – Après les événements de Chypre en 2013, lorsque le « non au mémorandum » unanime du parlement chypriote fut, en une semaine, transformé en « oui » par la menace de la BCE de cesser tout soutien économique, la violente conversion par A. Tsipras du « non » populaire du référendum du 5 Juillet en « oui » vient confirmer que rester dans l’EuroZone et l’UE s’oppose frontalement à la démocratie. Le troisième mémorandum signé par SYRIZA démontre aussi que même de timides tentatives pour défier la politique d’austérité ne sont pas compatibles avec le cadre de l’EuroZone et de l’UE.

Déclaration de la rencontre internationale de Barcelone des 10 et 11 octobre 2015

Barcelone, le 11 octobre 2015

Web : http://salirdeleuro.net
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le « Plan de sauvetage » imposé par l’Eurogroupe à la Grèce a mis à nu, devant les citoyens des Etats et peuples d’Europe, la vraie nature de l’Union Européenne au service des banques, l’hégémonie du gouvernement allemand. Cet épisode de la guerre économique, de conspiration pour bloquer la volonté du peuple grec, provoquer la déstabilisation du gouvernement grec et obtenir sa reddition, constitue, par ses méthodes et ses résultats, un coup d’état organisé par les dirigeants de l’UE.

Sous-catégories

Web Analytics