En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Ouverture du Forum anti-euro à Chianciano Terme (Italie) le 16 septembre 2016

Intervention de Jacques NIKONOFF "L’insuffisance des Plans B pour l’Union européenne"

Jacques Nikonoff a fait un discours lors de la séance d’ouverture de la Conférence internationale organisée par la coordination européenne anti-euro à Chianciano Terme (Italie, 16-18 septembre 2016). Le thème était « Que faire après l’Union européenne ? » Son discours a porté sur la nécessité de tendre la main aux partisans sincères de « Plans B » pour l’Union européenne (changer l’Union européenne de l’intérieur, sans en sortir), et de démasquer ceux qui sont dans la posture (flatter l’électorat qui veut rompre avec l’Union européenne en cultivant des propos volontairement flous).

 

Séance d’ouverture avec :

Julio Anguita, coordonnateur de Izquierda Unida (Espagne, par vidéo), Anthony Coughlan Directeur de The National Platform EU Research and Information Centre (Irlande), Inge Höger, Die Linke (Allemagne), Dimitris Kazakis, secrétaire général du Front uni populare – EPAM (Grèce), Leonardo Mazzei, Movimento di Liberazione Popolare - Programma 101 (Italie), Pedro Montes, MS21 (Espagne), Jacques Nikonoff, Rassemblement pour la démondialisation (France), Jacques Sapir, économiste, essayiste (France, par vidéo), Panagiotis Sotiris, secrétariat politique Unité Populaire et « Initiative pour la gauche communiste » (Grèce), Marco Zanni, député européen M5S (Italie).

0 Filet 2

Web Analytics