En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Solidarité et soutien à ceux qui s’opposent à Macron

La Coordination européenne pour la sortie de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan, exprime sa solidarité et son soutien aux travailleurs qui s’opposent en France aux réformes néolibérales du gouvernement Macron.



Des lois semblables (Hartz I, II, III, IV) ont été imposées aux salariés allemands, engendrant une paupérisation de millions de personnes, aux salariés espagnols où le taux de chômage reste très élevé ou la précarisation explose et où la jeunesse est particulièrement frappée, aux Italiens (Renzi) et aux Grecs par la « gauche radicale » de Tsipras qui obéit aux directives européennes malgré la mobilisation importante des travailleurs pour s’y opposer.

Dans tous les pays de Union européenne les mêmes lois favorables au patronat réduisent les droits sociaux, réduisent le pouvoir d’achat, sans jamais réduire le chômage.

C’est ensemble, travailleurs, salariés et privés d’emploi que nous devons lutter et nous organiser pour rompre avec la mondialisation eurolibérale qui prive les peuples de leur souveraineté.

Pour construire les bases d’une société nouvelle, fondée sur l’égalité, la justice sociale, la démocratie, la souveraineté et la paix, la Coordination européenne pour la sortie de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan appelle tous ceux qui ne veulent pas renoncer au progrès social à la rejoindre.

Le 20 septembre 2017


La position du Pardem: http://www.pardem.org/images/Tracts/Tract-12Sept2017-der-HD.pdf

Plateforme politique de la coordination: http://www.pardem.org/union-europeenne/la-coordination-europeenne-anti-euro/602-plateforme-politique-de-la-coordination-europeenne-no-euro-no-ue

0 Filet 2

Ajouter un commentaire

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - sympathisant

    "Dans tous les pays de Union européenne les mêmes lois favorables au patronat réduisent les droits sociaux, réduisent le pouvoir d’achat, sans jamais réduire le chômage."
    Vous oubliez de mentionner que ces mêmes lois favorisent la montée des extrêmes droite dans l'UE... comme jadis!

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics