Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

  Retour à la direction du Parti

Isabelle CLOPEAU

 

Isabelle Clopeau est née en 1985 à Saint-Brieuc. Ses parents sont médecin et enseignante et ont une orientation politique de gauche. Elle fait ses études secondaires au lycée Rabelais à Saint-Brieuc, puis obtient une licence de biologie (Rennes, 2007), et un master Gestion de la biodiversité (Montpellier, 2009) et géographie (Bordeaux, 2010). Elle est aujourd’hui professeur des écoles dans le Val de Marne et habite Créteil.

Son engagement politique est déclenché par la campagne du « non » contre le Traité constitutionnel européen (TCE) en 2005.

Alors investie dans le développement rural, la protection de la biodiversité, elle reproche à la « gauche de la gauche » son absence de cohérence, n'offrant aucune perspective à ces initiatives locales alternatives. D'ailleurs celles-ci ne peuvent pas être présentées comme des solutions aux inégalités ainsi qu'au saccage de l'environnement. Des efforts importants sont fournis par des collectivités, associations, individus, en totale incohérence avec le système qui n’en tient aucun compte. Et donc avec des effets très limités. Les « alternatives » sont le meilleur « ennemi » des néolibéraux.

 

Elle considère que ces « alternatives » de la gauche contemporaine passent bien souvent par des logiques consuméristes et individualistes et veulent corriger le marché par le marché, désarmant l'idée que pour changer les choses il faut refaire de la politique et s'emparer de l’État. Tout ceci agit comme un agent idéologique puissant, actant dans les mentalités collectives que désormais pour réagir à l'injustice et à l'exploitation, la seule manière vraiment efficace et positive serait de s'y attaquer concrètement à son échelle, sans tenter de changer les structures politiques et économiques qui les provoquaient, en se focalisant sur les conséquences et laissant tomber les causes.

C’est pour rompre avec tout cela qu’Isabelle Clopeau adhère au M'PEP en 2010 et qu’elle rejoint le PARDEM en 2016.

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
Web Analytics