En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Université d'automne 2017

Ajouter un commentaire

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - wencker

    Monsieur,

    Je suis de la génération qui a connu le DM à 0,8F le laxisme de la gouvernance française l’a conduit à 3,35 F avant qu‘une gouvernance partagée des affaires monétaires avec l’Allemagne et d’autres partenaires économiques institue l’euro, depuis lors je n’ai plus jamais passé des heures dans les files d’attente qui se constituaient à Kehl devant les bureaux des changes où des français tentaient de sauver quelques économies en achetant du DM avant chaque dévaluation du franc, j’ai un profond mépris pour les nostalgiques de cette époque, dévaluer la monnaie est une mesure de facilité pour des économistes qui refusent de voir la réalité économique et les vraies raisons d’un déficit commercial qui sont moins dans le prix des produits que dans leur qualité ou l’inadéquation au marché, c’est la vision d’un agrégé de mathématique pas aussi ignare de ces choses. Je suis prêt à en débattre. Cordialement JW

  • Bonjour,
    Merci de votre commentaire. Hélas la domination économique et monétaire allemande ne correspond en rien à ce que vous croyez. Après la seconde guerre mondiale, dans le cadre des Accords de Bretton Woods, le DM a été volontairement dévalué, structurellement, pour favoriser la reconstruction de ce pays. Vous ne devriez pas mentionner votre expérience de spéculateur sur les devises car en procédant ainsi vous affaiblissez votre pays. Aucun pays ne peut être, toujours, en équilibre ou même en excédant commercial. Lorsqu'un déficit arrive, la dévaluation et des mesures de sauvegarde sont nécessaires pour rétablir l'équilibre. L'Allemagne triche : elle a délocalisé massivement sa production dans les pays de l'Europe de l'Est pour bénéficier de coûts avantageux, elle ne mène pas la concurrence à la loyale. Et en outre elle a procédé à une dévaluation interne massive (la déflation salariale). Libérez-vous de l'emprise des grands médias ! Cordialement. Jacques Nikonoff

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics