En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Discours de Jacques Nikonoff le 28/10/2016 à Matignon (22)

 

La mondialisation néolibérale : une Bastille à faire tomber

Jacques Nikonoff

14 juillet 2016.

Nous sommes aujourd’hui le 14 juillet. C’est la Fête nationale, en France, en référence au 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille. Il me parait important de rappeler la signification particulière de cette journée.

C’est le jour symbolique qui a entraîné la fin de la monarchie absolue. À notre époque, une nouvelle Bastille reste à abattre, c’est la mondialisation néolibérale et les 3 piliers sur lesquels elle repose :

  • Le libre-échange.
  • La globalisation financière.
  • Les institutions multilatérales comme le FMI, l’OMC, la Banque mondiale ou l’Union européenne.

Car cette mondialisation-là, c’est celle du chômage, de la précarité, de la destruction de la planète.

Abattre cette nouvelle Bastille qui emprisonne les peuples, cela s’appelle la démondialisation.

C’est la révolution contemporaine qui nous appelle, à laquelle je vous appelle.

Royaume Uni

As a candidate for the French presidential election in 2017, Jacques Nikonoff launched on June 18, 2016 an appeal to Rally for deglobalization (RD). The Party for deglobalization (Pardem) sharing and undertakes to sustain and develop this call. It is for all deglobalizer: those who reject neoliberal globalization and want to get out of this deadly system for all peoples. During the 2017 elections, we have the opportunity to express our refusal to submit, but also our wish to give birth to another system based on respect for national and popular sovereignty, social justice and international cooperation.

Deglobalizers, let us unite !

Jacques Nikonoff, candidat à la présidentielle 2017, a lancé le 18 juin 2016 un appel au Rassemblement pour la démondialisation. Le Parti de la démondialisation partage et s'engage pour faire vivre et développer cet appel qui s'adresse à tous les démondialisateurs : ceux qui refusent la mondialisation néolibérale et veulent sortir de ce système mortifère pour tous les peuples. Nous avons l'occasion lors des élections de 2017 d'exprimer non seulement notre refus de nous soumettre mais aussi notre volonté de faire naître un autre système fondé sur le respect de la souveraineté nationale et populaire, sur la justice sociale et la coopération internationale.

Démondialisateurs, unissons-nous !

Pour retrouver l'appel sur le site www.nikonoff2017.fr, le partager, et s'engager cliquez ICI 

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics