Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

LA RATIFICATION DU CETA PREVUE CET ETE 2019 : PARTICIPEZ A LA CAMPAGNE POUR QUE LE NON L'EMPORTE !
Le 12 janvier 2018 actualisé le 10 juin 2019

Il est vital que les parlementaires français entendent les citoyens et votent non à la ratification du CETA (traité de libre-échange avec le Canada) qui était prévue au 2e semestre 2018 mais a été repoussée par Macron après les élections européennes. Le 8 juin 2019 Macron a annoncé que le CETA sera en première lecture à l'Assemblée très rapidement. ATTENTION : il est possible de rendre caduc ce traité largement remis en cause par les citoyens et une grande partie des agriculteurs. AGIR VITE POUR MENER CAMPAGNE ET METTRE LA PRESSION SUR LES DEPUTES ET LES SENATEURS.

Emparez-vous de la campagne nationale : pétition, rendez-vous avec votre député et sénateur, etc.
Nous vous invitons à :
- signer et faire signer autour de vous la pétition que vous trouverez ici.
- A prendre rendez-vous avec votre (vos) député (s) et votre (vos) sénateur (s) pour leur demander s’ils voteront pour, contre ou abstention lors de la ratification du CETA. Vous trouverez ici le lien avec la lettre d’engagement à remplir à l’issue de votre rendez-vous et à nous envoyer.

 

Deux options possibles :

  1. Le parlementaire s’engage à voter contre (en signant ou en prenant un engagement verbal) : nous faire parvenir l’information en scannant le document Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par courrier postal : 12, rue de la Gare 29140 Kernével

  2. Le parlementaire ne s’engage pas clairement ou s’engage à voter pour : s’exprimer dans la presse et faire signer la pétition (également en pièce jointe) sur les marchés ou autres lieux de passage, puis reprendre rendez-vous avec ce parlementaire en convoquant un point presse à la sortie de l’entretien. Nous informer des suites comme ci-dessus (articles de presse, etc.). L’objectif final étant d’obtenir une prise de position du parlementaire mais aussi de réaliser le suivi public des actions sur notre site internet.


Vous souhaitez participer au suivi de la campagne :

Envoyez-nous vos coordonnées : nom, prénom, adresse électronique, département, commune :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Nous vous contacterons.

0 Filet 2

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
Web Analytics