En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Sur la première page du site EDF on peut lire : « cap 2030 faire d'EDF l'électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. » Il semble que les dirigeants d'EDF n'aient pas la même vision que la population du mot « responsable ».

 À l'heure où des victoires significatives obtenues en France suite à des luttes locales par des dizaines d'associations d'opposants à l'exploitation des gaz de schistes, les médias relaient qu'EDF va importer du gaz de schiste américain sur le territoire Français. Le prétexte est de faire baisser les prix de gros du gaz naturel. ENGIE a passé le même type de contrat avec les USA.

Le 8 mai 2016.
 
Par le Parti de la démondialisation (Pardem).

La colère de centaines de milliers de salariés, agents publics, lycéens, étudiants, retraités, chômeurs, a grondé en ce printemps 2016. Une mobilisation sociale nationale a émergé. Comme si la loi El Khomri contre le Code du travail avait fait déborder le vase. Trop c’est trop et depuis trop longtemps ! Comme un frémissement indiquant qu’était passé le temps du silence renfrogné du peuple, de l’état comateux dans lequel il a été plongé, anesthésié par les coups successifs qu’il a encaissés. On se prend à espérer que cette colère pourrait être les prémisses d’une explosion sociale d’une telle ampleur qu’elle conduirait à un changement politique majeur. En rêver est une chose, agir pour y parvenir en est une autre.

Poursuivant une même logique de destruction de la République et de la démocratie que les « réformes » territoriales précédentes, la loi NOTRe votée le 16 juillet 2015 constitue le dernier volet de l’acte III de la décentralisation. Ce dernier met en place, sans l’avis des populations, une nouvelle organisation administrative et territoriale centralisée, coûteuse et inefficace.

Le 25 avril 2016

Un parti de nouvelle génération vient de naître. Armé d’un programme de gouvernement unique en France, le parti de la démondialisation (Pardem) vise à libérer la France du système de la mondialisation néolibérale,

Je soutiens pleinement l’appel des 333 pour la levée de l’état d’urgence. Après les massacres du 13 novembre 2015 commis à Paris et Saint-Denis par des groupes djihadistes, la proclamation de l’état d’urgence était nécessaire. Il fallait rassurer la population, montrer la présence et la puissance de l’État, éviter les deux risques qui pouvaient se produire : d’une part un effondrement moral de la population et des institutions comme en juin 1940, et d’autre part la soif de vengeance et la constitution de milices pour organiser des ratonnades de masse. Ces deux risques ont été évités pour l’instant, et l’état d’urgence y a certainement contribué.

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics