En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Le véhicule successeur de la célèbre « P4 » (Peugeot/Mercedes), véhicule de base des armées (13 000 exemplaires) qui avait remplacé la Jeep dans les années quatre-vingt sera américain. Plus précisément appelé VT4, siglé Ford et fabriqué en Thaïlande. Sa désignation officielle est VLTPNP (véhicule léger tactique polyvalent non-protégé).

La commande s ‘élève à 4 000 véhicules pour l’armée de terre, de l’air, la marine et les services des essences et des munitions auxquels s’ajoutent 500 Toyota Masstech déjà acquis par les armées.

Ce véhicule est fourni par RTD/Acmat, mais il s’agit en réalité d’un Ford Everest 4x4 fabriqué en Thaïlande (uniquement commercialisé en Asie/Océanie), légèrement modifié (rehaussé) par rapport à la version civile.

Les ateliers Acmat (RENAULT TRUCKS Defense) de Saint-Nazaire (44) assureront la finition, avec la peinture militaire trois tons (marron, vert, noir) et l’intégration d’équipements spécifiques pour les armées (housses de sièges et d’armes (Famas ou HK) résistant aux hautes températures).

Les VT4 seront équipées de transmissions et d’un écran tactile devant le passager avant.

Les livraisons s ‘échelonneront de 2018 (500) à 2022.

 

C’est bien connu la France et Renault n’ont pas d’usines de construction automobiles…Une nouvelle soumission au libre-échange et à l’Otan ?

Ajouter un commentaire

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - abcdef

    Une nouvelle soumission au libre-échange et à l’Otan ?

    Posez la question, c'est déjà y répondre, non ?:)

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics