En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

La fausse initiative citoyenne « Pulse of Europe » a été lancée à Francfort fin 2016. Son but : vanter les mérites de l’intégration européenne.

Selon l’hebdomadaire allemand Freitag, le président « citoyen » est le Dr Daniel Röder, avocat d’affaires au cabinet Greenfort Daniel Röder dont les spécialités sont les acquisitions et cessions d’entreprises, les privatisations et la casse sociale (« plans sociaux, négociations, licenciements collectifs »). Le cabinet Greenfort Daniel Röder a d’ailleurs été la cheville ouvrière du rachat de l’aéroport de Francfort par les Chinois.

Le site du mouvement européiste recèle quelques perles. La première, « Le projet ne peut pas échouer » démontre avec brio que ces europiomanes craignent exactement le contraire. Et que c’est bien pour cela qu’ils se mobilisent…

D’autres platitudes comme « L’Union européenne, c’est la paix entre les peuples » et « l’Union européenne nous unit dans notre diversité » sont les banalités toujours martelées par l’institution et toujours démenties par les faits.

 

Enfin, les initiateurs de « Pulse of Europe » veulent, comme tous les euro-idolâtres,…une autre Europe: « Nous ne sommes pas des europhiles naïfs. Il y a beaucoup de choses à réformer (…) Les politiciens nationaux doivent enfin comprendre qu’il faut s’investir tous ensemble dans le projet européen pour le faire avancer ».

Du Macron dans le texte.

0 Filet 2

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics