En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

Le 28 octobre 2016

Par Yves ROUILLÉ, coordinateur de la région Bretagne du Pardem

C’est dans le cadre de la visite dans les Côtes d’Armor de Jacques Nikonoff, candidat à la présidence de la République au titre du Rassemblement pour la démondialisation, que nous avons rencontré Alain Régeard, producteur de lait « bio ». Il exploite environ 40 hectares sur la commune de Caulnes, à quelques kilomètres de Dinan.

 

Nous remercions Alain mais aussi Marie-Claude, son épouse, pour l’accueil et le contenu des éléments qu’ils ont bien voulu nous donner et notamment démontrer qu’un agriculteur ne travaillant qu’en « bio » a un meilleur revenu qu’un agriculteur qui travaille en conventionnel donc, sans utilisation de fongicide, pesticide, herbicide …! C’est plutôt rassurant pour l’avenir. Cela nous réconforte quant à l’idée que nous nous faisons d’une agriculture saine et pérenne.

 

0 Filet 2

 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Boutique du Pardem

Bandeau Boutique

Web Analytics